Messe un jour ordinaire

Titre du film : Messe un jour ordinaire
Production : Le Fresnoy - Studio national, Orchestre National de Lille
Année : mars 2007
Genre : Installation vidéo deux écrans pour un concert d’une œuvre du compositeur Bernard Cavanna

Résumé de l’installation

Pour Messe un jour ordinaire de Bernard Cavanna, Delphine de Blic a choisi un dispositif vidéo simple : deux écrans fixes disposés de façon verticale entourent la scène. Ces écrans, de couleur noire, montrent des fragments d’images du documentaire « Galères de femmes » de Jean-Michel Carré, dont le personnage de Laurence a inspiré et nourri la Messe. Ces visions « du réel » se mêlent à un flux d’images d’une autre nature. Des flots noirs montent peu à peu pendant les choeurs, un monde d’ombres d’où émerge la violoniste Noëmi Schindler, en suspension, telle une gisante, qui regarde et écoute son propre jeu. Des immeubles filmés à la tombée du jour, des personnages anonymes qui entrent et sortent des pièces, des télévisions qui s’allument et s’éteignent. Enfin, un tableau, celui de Nathalie Méfano dont le poème clôt l’oeuvre de Bernard Cavanna, un moment de pénombre urbaine d’où naît la fulguration d’un instant de clarté.

Données artistiques
Réalisation et montage : Delphine de Blic
Chargée de production : Emilie Godreuil
Image : Marianne Tardieu, Jean-Michel Carré, Delphine de Blic
Son : Amandine Pras
Musique : Bernard Cavanna
Violon : Noëmi Schindler
Orchestre National de Lille

Données techniques
Durée : 35 min
Support de prise de vue : Béta num
Format de prise de vue : Vidéo
Support de diffusion : Vidéo
Format de projection : Vidéo
Format du cadre / ratio image : 16/9 vertical
Format du son / ratio son : Stéréo
Vitesse de projection : 25 images/s
Procédé : Couleur
Version son : Sonore